Mot du Maire

Bienvenue sur notre site

Mesdames Messieurs,

Actuellement nous vivons une crise sociale, une crise de légitimité, une crise de régime portée par le mouvement des gilets jaunes.

Ce mouvement est d'abord une révolte fiscale, mais c'est aussi une crise de la représentation. Or, si l'une demande des réponses rapides pour que les manifestants rentrent chez eux, la seconde appelle des solutions plus longues à mettre en place, pour qu'elle ne se reproduise pas.

En effet si l’on en croit les sondages d’opinion, une écrasante majorité des personnes interrogées conteste les taxes imposées sur les carburants et, d’une façon générale, le poids des impôts en France et leur mauvaise répartition.

Or, le consentement à l’impôt a toujours été au fondement de la démocratie et des libertés publiques.

Les restructurations et les mutations appauvrissent les territoires ruraux au profit des grandes villes. Les services publics suivent ces mutations. La généralisation de e-administration rend difficile l’accès à ces services pour bon nombre de nos concitoyens.

Pour accompagner cette évolution, nous avons en collaboration avec le centre social d’Arpajon sur Cère développé l’opération « les ambassadeurs du numérique ». La première réunion a eu lieu le 21 novembre, et a été un franc succès. Elle a permis à une douzaine de personnes de la commune de s’acculturer à la pratique de l’informatique.

Pour pérenniser cette belle initiative, je proposerai au Conseil Municipal de prévoir pour le prochain budget l’acquisition d’un ordinateur qui sera à votre disposition en libre-service aux heures d’ouverture de la Mairie.

Cette année encore nous avons mené un combat de tous les instants pour limiter nos charges de fonctionnement tout en œuvrant pour continuer à assurer un service public de qualité. Le projet de réforme de la fiscalité locale pour 2019 ne prévoit pas de bouleversement majeur pour les collectivités mais procède à différents ajustements en vue de la loi dédiée à la réforme fiscale.

Nous allons rester prudents dans nos investissements afin de ne pas mettre la commune dans une situation financière délicate.

Comme nous nous y étions engagés avant les élections municipales, nous n’avons toujours pas augmenté la part communale des taux des trois taxes locales, taxe d’habitation, taxe foncière, et foncier non bâti, alors qu’un bon nombre de communes n’a pas hésité à utiliser le levier fiscal. Je proposerai au Conseil Municipal encore pour cette année de ne pas augmenter les taux des taxes locales.

Cette année qui vient de s’écouler a encore été riche en travaux pour notre commune.

Malgré un contexte difficile, nous avons mené les projets initiés par le Conseil Municipal avec une équipe impliquée.

Après le bourg, c’est autour du secteur de Carnéjac et de Mamou de bénéficier de la numérotation des rues.

Beaucoup de travaux d’entretien sont réalisés en régie par nos employés communaux qui font un travail remarquable.

Je tiens au nom du Conseil Municipal à remercier chaleureusement l’ensemble de nos employés municipaux que ce soit à la Mairie, aux services techniques ou à l’école. Ils contribuent efficacement à améliorer notre quotidien.

Je veux aussi remercier toutes les associations de notre commune, leurs présidents, leurs membres mais aussi l’ensemble des bénévoles pour la qualité des animations qu’ils nous proposent.

 

Le Maire

Frédéric GODBARGE