Mot du Maire

Mesdames, Messieurs,

La pandémie de covid-19 bouleverse notre quotidien depuis bientôt deux ans. A ce titre, l’état d’urgence sanitaire vient d’être prorogé jusqu’à fin juillet 2022 par le gouvernement nous obligeant à nous adapter constamment au gré des contraintes sanitaires.

Nous avions tous la certitude que la situation allait s’améliorer, que nous allions vers du mieux ; la réalité est malheureusement plus complexe.

Une fois encore j’en appelle à la responsabilité de chacun d’entre vous pour respecter les gestes barrières encore en vigueur et vous inviter à la vaccination pour ceux qui ne l’auraient pas encore fait. C’est en jouant collectif que nous combattrons ce virus !

C’est aussi en jouant collectif et en respectant les règles de savoir-vivre que notre commune restera aussi attractive. Trop de fois encore, nous déplorons des incivilités concernant la vitesse, le stationnement anarchique, et le non-respect des consignes de tris des déchets ménagers. Nous avons la chance d’avoir à disposition deux centres de tris gratuits sur le territoire de la CABA, alors utilisons-les !

Nous avons en collaboration avec le Conseil Départemental fait procéder à des relevés de vitesse sur le RD 58 en deux points. Ces résultats corrélés à des réunions de travail vont nourrir nos réflexions pour essayer de faire baisser la vitesse.

Le projet de création du city stade voulu par l’équipe Municipale a vu le jour début juillet. C’est une grande satisfaction de voir que cet équipement répond à une vraie attente de nos concitoyens. Il ne se passe quasiment pas un seul jour sans qu’il ne soit utilisé. Cette réalisation a permis de mettre en valeur ce secteur du bourg.

Notre personnel communal a été mis à rude épreuve que ce soit à l’école, aux services techniques ou la mairie. Il a fait preuve d’une capacité d’adaptation importante et d’un sens aigu du service public, un grand merci à eux pour leur implication.

Je voudrais saluer l’engagement de l’ensemble des présidentes et présidents d’associations, de leurs équipes qui ont encore connu une année difficile. Leur action est indispensable à l’égard de la vie de nos communes.

Nous avons une pensée toute particulière pour Madame Françoise ESTIVAL, Présidente de l’association des Amis de l’Eglise qui nous a quittés. Bien que certaines associations n’aient pas eu d’activité, nous avons décidé de maintenir notre contribution financière au même niveau que les années précédentes.

Pour la deuxième année consécutive, nous avons prisladifficiledécisiond’annulerletraditionnel repas du CCAS pour préserver au mieux la santé de nos aînés. Un colis sera distribué à chacun d’entre eux. Compte tenu de l’évolution de la pandémie nous avons également décidé d’annuler notre traditionnelle manifestation des vœux.

Malgré l’incertitude qui nous anime, nous devons garder espoir dans l’avenir. Nous sommes un grand pays et nous finirons bien par nous sortir de ce mauvais pas.

Bien cordialement.

Le Maire,

Frédéric GODBARGE